Qu’est-ce que l’Université Hommes-Entreprises ?

Aujourd’hui, au XXIème siècle, l’entreprise est une entité vivante, aussi variée qu’il y a d’entrepreneurs : c’est ce qui en fait sa richesse et en constitue sa difficulté : il n’y a rien de plus beau et en même temps de plus difficile que la gouvernance et le management. Le modèle ultra-libéraliste des années Bernard Tapie a vécu : de nombreux courants émergent, cherchant à concilier la performance de l’entreprise et le bien-être des salariés. Et pourtant, on n’a jamais autant parlé de bonheur au travail et, dans le même temps, constaté de burn-out et autres dépressions dans le monde du travail.

C’est la raison pour laquelle, depuis 20 ans, le CECA veut réconcilier l’entreprise et les salariés, en s’appuyant sur un grand rendez-vous, hors du temps : l’Université Hommes-Entreprises. Elle réunit fin août, sur le site remarquable du château Smith Haut Lafite, plus de 700 décideurs de tous les horizons, de tous les secteurs : ils viennent réfléchir ensemble et imaginer le monde de demain. Hubert Reeves, Cédric Villani, Michel Serres, Barbara Hendricks, Cynthia Fleury, Ingrid Betancourt, Christophe André, Cédric Villani, Philippe Gabilliet, Florence Servan-Schreiber, Guy Gilbert, Matthieu Ricard, André Comte-Sponville, Joël de Rosnay, Philippe Dessertine, Erik Orsenna, Luc Ferry, Claude Onesta…, ont fait partie de nos grands témoins ces dernières années.

Durant 2 jours, fin août, venez rencontrer une dizaine de conférenciers d’exception dans le cadre prestigieux du château Smith Haut Lafitte.

Université Hommes-Entreprises 2020

Mars 2019

Les progrès de la science sont tels que l’Homme se prend à rêver de l’immortalité.Aux Etats-Unis, Raymond Kurzweil, le pape du transhumanisme, prédit que nous vivrons jusqu’à 300 ans en 2050 et en Europe, le docteur Laurent Alexandre annonce « la mort de la mort ».

Mars 2020

Un virus du nom de Covid 19, apparu en Chine quelques mois plus tôt, se propage comme une trainée de poudre à travers le monde, entraînant des milliers de victimes dans son sillage et nous obligeant à changer radicalement et profondément nos habitudes de vie.

Pourquoi un tel changement d’environnement en si peu de temps ?

Comment notre société ultra matérialiste, ultra technologique a-t-elle réussi à nous faire croire que nous pouvions nous affranchir de notre condition humaine ?

Avons-nous poussé trop loin la logique de mondialisation ?

Et si cette pandémie sans précédent était l’occasion de construire une société plus raisonnable, plus humaine, plus respectueuse de la nature ?

Le thème de notre édition 2020 « Responsabilité et liberté » sera l’occasion de se poser ces questions, les jeudi 27 et vendredi 28 août 2020.